QUI SOMMES NOUS ?

WeOcean est une association loi 1901, d’Intérêt général dont les projets sont portés par des personnalités engagés aux profils divers!

LESLIE BISSEY – FONDATRICE

Océanologue, plongeuse professionnel et photographe, Leslie est également passionnée de navigation depuis son plus jeune âge. En 2017, elle décide de fonder un projet pour valoriser les initiatives pour un Océan durable et mener des projets scientifiques, de sensibilisation et de films documentaires à bord de son voilier. L’association WeOcean voit alors le jour. D’Intérêt général, elle réunit très rapidement de nombreux profils de personnes engagées: biologistes marins, artistes, cadreurs, réalisateurs, animateurs, plongeurs et grand public. C’est le début d’une aventure humaine et environnementale.

 

Depuis 4 ans, de nombreux projets voient le jour avec des équipes pluri compétentes et engagées:

  • 2018  « S.E.A Med Expe 2018 » (Sailing Eco Active Mediterranean Expedition) : la première campagne en mer à la rencontre d’une trentaine d’acteurs engagés pour une Méditerranée durable qui aboutira sur premier long métrage « Méditerranée à Venir »,
  • 2019 « Mission diable de mer » avec les associations Ailerons et Skravik sur la raie modula mobular de Méditerranée,
  • 2020 “Campagne en mer avec des bénévoles” à la découverte de la biodiversité marine de Méditerranée,
  • 2020 « Tournage du documentaire Silence en Méditerranée »  pour le réalisateur Jean-Charles Granjon en coproduction avec Bluearth Production et FR3 PACA, Corse et Occitanie.
  • 2021 « Mission requin peau bleu »  avec l’équipe de Lords Of the Ocean pour un court métrage sur le requin peau bleu,
  • 2021 « Projet Dessine moi une Baleine » en 2021 avec l’association Hatoup et un groupe d’enfants dans les îles d’Hyères afin de découvrir la biodiversité de notre belle Méditerranée au travers de divers activités: PMT, baptêmes de plongée, etc..

Aujourd’hui l’association continue de s’inscrire dans des projets d’intérêts généraux pour défendre la cause environnementale. De la montagne jusqu’à la mer, les prochains kilomètres et miles nautiques permettront de parler de la connectivité de ces milieux avec comme fil conducteur le plancton et une reconnexion au monde sauvage qui nous entoure.